La démocratie, « gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple » (Abraham Lincoln), peut être définie comme un mode d’organisation politique par lequel la souveraineté réside dans l’ensemble des citoyens (sans distinction de naissance, de fortune ou de capacité), qui expriment leur volonté par le vote, selon le principe « un homme ou une femme, une voix ». 

L’on peut se demander en quoi la décentralisation a-t-elle favorisé la démocratie locale ? Cette démocratie locale n’est-elle pas, dans une certaine mesure, limitée par la décentralisation ?
L’existence d’une interdépendance forte entre décentralisation et démocratie locale (I) n’empêche pas la limitation de la démocratie locale au travers de la décentralisation (II).

Démocratie et représentation

« La démocratie, c’est le gouvernement du peuple, par le peuple, et pour le peuple.» Le terme de démocratie vient du grec dêmos : le peuple et de kratos : le pouvoir, l’autorité.

Le développement des pratiques de participation

La démocratie participative s’appuie sur la participation des citoyens à la politique de leur ville. Cela peut prendre la forme de consultations ou de concertations.

L'acquisition de la citoyenneté athénienne

Au Ve siècle avant J.-C., les Athéniens élaborent des principes et des pratiques de gouvernement qui impliquent la participation des citoyens à toutes les décisions.

Le développement d’une conscience civique

Le civisme renvoie au respect du citoyen pour la collectivité. Il s’inscrit dans un respect de la « chose publique ».

La Cohésion sociale

Finalement, ce qui se joue avec la démocratie participative c’est la création d’une cohésion sociale. Cela désigne une société dans laquelle la solidarité est une valeur forte ...

Internet et la démocratie

Internet peut favoriser le développement de la démocratie • Il est né du souci de communiquer plus facilement, plus rapidement et à moindre coût. Il constitue donc un lieu de débats et permet, par le courrier électronique et la .......